Rechercher
  • yzoisa

Résidence IFM Kénitra - Jour#7

>>> Ce n'est pas que je fais une fixation sur les cigognes, mais c'est que les cigognes sont réellement présentes ici à Kénitra. Ce matin, l'une d'elles s'est posée à quelques mètres de moi, le bec chargé d'un morceau de papier, sans doute pour agrémenter son nid.



>>> Culture

A la médiathèque de l'Institut Français, j'ai découvert Diptyk, un magazine qui, depuis 2009, offre un éclairage sur les scènes artistiques contemporaines arabe et africaine. A découvrir sur www.diptykblog.com



J'y ai notamment appris que la première édition d'une Biennale d'art contemporain à Rabat se prépare pour une durée de 3 mois à partir de septembre avec une sélection d'artistes 100% féminine. Intitulée "Un instant avant le monde", elle réunira une cinquantaine d'artistes femmes, et la moitié des oeuvres seront créées pour l'événement. Une occasion certainement intéressante pour découvrir le regard de ces femmes sur leur monde.


En édito de ce #46, Meryem Sebti, la directrice de la publication et de la rédaction, écrit : "Il n'y a pas d'art féminin. Il y a des artistes talentueux, puissants et parfois extralucides. Dans ce numéro, il se trouve que ces artistes qui ont quelque chose d'urgent à dire, une histoire à réécrire, ce sont des femmes."

C'est un commentaire qui fait écho en moi, parce qu'il dépasse l'éternel différenciation homme/femme et nous replacent tous en tant qu'individus, sans la question du genre. Ce que je défends aussi. Mais si c'est relativement simple pour moi qui vit en France, c'est beaucoup moins évident pour les femmes ici.


Je vous propose de découvrir : Safaa Erruas (http://www.safaaerruas.com) - Fatma Mazmouz (http://www.fatima-mazmouz.com/) - Mariam Abouzid Souali (https://diptykblog.com/blog/2018/12/10/mariam-abouzid-souali-la-peinture-comme-un-jeu-denfant/)

1 vue

2019/2020 by Isabelle Grasset

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now