Rechercher
  • yzoisa

Résidence IFM Kénitra - Jour#10

Journée de contrastres.


Hassan m'a accompagnée chez les ferrailleurs, au nord de la ville, pour trouver des matériaux nécessaires pour le projet de forge en public et pour le projet artistique avec la porte de l'IFM de Kénitra. Un autre monde... de la ferraille partout, sur des terrains de poussière. Quelques figuiers de Barbarie y survivent, comme surgis de tas de ferrailles. Les terres alentours jonchées de déchets plastiques qui s'accrochent à quelques arbustes rabougris et couverts de la poussière soulevée par les véhicules. Et des hommes qui remuent et entassent de lourdes charges de métal qui seront recyclées ou abandonnées à la corrosion.




Et puis, toujours aux alentours de Kénitra, je suis allée faire une prise de vues photographiques de la forêt de la Maâmora pour un projet plastique.


La forêt de la Maâmora est la plus vaste forêt de chêne-liège du pourtour méditerranéen - s’étendant sur une superficie totale de 880.000 hectares (ha), dont 123.000 ha de domaine forestier. Le chêne-liège représente 50 % de la totalité des peuplements forestiers de la Maâmora, soit 65.000 ha. Le reste de la superficie est occupé principalement par les eucalyptus 35 % (45.000 ha), les pins 8 % (9.400 ha) et l’acacia 2 % (2.500 ha).


La subéraie est un écosystème fragile. En plus de la sécheresse chronique qui est devenue un phénomène structurel, d'autres facteurs menacent son équilibre : le surpâturage, l’écimage, le ramassage des glands, les prélèvements délictueux de bois, l’absence de régénération du chêne-liège, le manque d’encadrement des usagers et les attaques parasitaires succédant aux longues et fréquentes sécheresses qui affaiblissent les arbres.


Conscients de l’importance de cet écosystème, les pouvoirs publics ont entrepris des mesures pour sa sauvegarde par des investissements en opérations de mise en valeur et de protection.

Cependant, le développement de la forêt de la Maâmora ne peut être envisagé séparément de son environnement socio-économique, lequel constitue un support fondamental pour le développement local et la valorisation du patrimoine forestier naturel et de biodiversité de la région. C'est suite à ce constat que la Direction régionale des Eaux et Forêts et de la Lutte contre la désertification du Nord-Ouest accompagnée des acteurs associatifs et des coopératives forestières ont pris la décision d'opérer dans le secteur et plus particulièrement de continuer sur l'approche participative qui a impacté positivement l'encadrement et la sensibilisation des populations locales sur la question forestière afin de préserver la forêt et éviter la dégradation voire l'extinction.


sources :

https://www.yabiladi.com/articles/details/51903/zoom-suberaie-maamora-plus-vaste.html 21/03/2017

http://mapecology.ma/actualites/suberaie-de-maamora-plus-vaste-foret-de-chenes-liege-de-mediterranee/ 15/03/2017

https://www.researchgate.net/publication/288516041_Il_faut_sauver_la_foret_de_la_Maamora_Maroc 01/03/2006

https://www.leconomiste.com/article/rabat-la-maamora-menacee-de-disparition 16/06/2003



La forêt est prisée par les habitants des villes limitrophes pour y passer des moments en famille et pique-niquer, ou encore pour des pratiques sportives. Mais, contrairement à ce qui est prétendu dans le reportage surprenant que vous pouvez voir en suivant ce lien -

http://www.2m.ma/fr/news/20170403-maamora-un-endroit-prise-pour-les-sorties-dominicales/ - elle est jonchée de détritus le long des accès et sur les espaces libres où s'installent ses visiteurs. Les bergers mènent souvent leurs moutons paître au milieu de véritables poubelles.


Voilà bien ce qui me désole. Son relief, sa faune et sa flore font du Maroc un très beau pays, également riche en trésors d'architectures historiques. Mais la nature, comme les rues des villes, est salie par les déchets de toutes sortes que les habitants jettent et laissent traîner, et qui finissent par s'éparpiller partout.

(NB. Pour les photos suivantes, j'ai pris soin d'éviter les points de vue sur les détritus_ ça n'est pas beau à voir!)


2019/2020 by Isabelle Grasset

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now